TAPS

TAPS > Agenda > Détails de l'événement
 

Détails de l'événement

La Cerisaie

Crédit photos Mélanie Wenger

Coproduction Théâtre Varia, centre dramatique de la fédération Wallonie-Bruxelles et La Filature, scène nationale de Mulhouse.
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Alsace, de la Région Alsace, de la COCOF – fonds d’acteur, de l’ADAMI et de la SPEDIDAM. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.

Mise en scène Thibaut Wenger - Cie Premiers Actes
Assisté de Judith Ribardière
 
Avec : Francine Landrain, Claude Schmitz, Marcel Delval, Olindo Bolzan, Mathieu Besnard, Nathanaëlle Vandersmissen, Marie Luçon, Nina Blanc, Hélène Renculrel, Pierre Giafferi, Laetitia Yalon, Jean-Pierre Basté
Traduction : Roumen Tchakarov
Scénographie : Boris Dambly, Raffaëlle Bloch
Costumes : Raffaëlle Bloch, Odile Dubucq
Musique et sons : Grégoire Letouvet, Geoffrey Sorgius
Lumières : Eric van Den Dunghen
Magie : Pierre Dherte

La Cerisaie [ programmation TAPS ]

2014
d’Anton Tchekhov
Compagnie Premiers Actes, Strasbourg
TAPS SCALA
le mercredi 28 janvier 2015 à 20h30 / voir les autres dates

De retour en Russie, Lioubov Andreevna doit se rendre à l'évidence : elle est ruinée. Elle n’a d’autre choix que de vendre son domaine et, avec lui, la cerisaie qui en fait le raffinement et la beauté, le lieu privilégié de ses souvenirs d’enfance. La Cerisaie présente un tableau de l'aristocratie russe de la fin du XIXe siècle, vieillissante et inadaptée à la mutation du monde moderne.

La rencontre d’un metteur en scène alsacien et d’un auteur russe

Jeune metteur en scène alsacien, c’est avec Platonov que Thibaut Wenger a rencontré Tchekhov pour la première fois. Un « brouillon de jeunesse » mettant en scène un don juan russe profondément indécis dans un milieu où s’affrontent anciens et nouveaux riches de province. En montant La Cerisaie de manière contemporaine et anticonformiste, avec pas moins de 15 comédiens sur scène, Thibaut Wenger approfondit sa relation avec l’auteur.

La Cerisaie ou la chute de l’aristocratie provinciale

La Cerisaie, achevée en 1904, est la dernière pièce d’Anton Tchekhov (il meurt l'année même de sa parution). Elle met en scène les mutations historiques de la fin du XIXe siècle en Russie : le déclassement des anciens propriétaires fonciers, l’avènement d’une nouvelle bourgeoisie et les aspirations utopistes de la classe étudiante. Ses personnages sont semblables à des fantômes, des marionnettes aux fils brisés qui badinent alors que dehors le monde s’effondre.

Anton Pavlovitch Tchekhov, écrivain russe du XIXe siècle

Anton Pavlovitch Tchekhov (1860-1904) est un auteur russe, nouvelliste et dramaturge. Il a exercé une influence considérable sur le théâtre du XXe siècle, avec une écriture fondée sur la vie quotidienne, où l’on court après l’argent, après l’amour, après la reconnaissance, où l’on s'ennuie. « Dans mes pièces, il ne se passe rien », affirmait-il lui-même.


« L’opinion prévaut encore aujourd’hui que Tchekhov est le poète du quotidien, le poète des gens grisâtres, que ses pièces dépeignent une page affligeante de la vie russe, qu’elles sont un témoignage de l’engourdissement spirituel où végétait à l’époque notre pays. » Constantin Stanislavski, contemporain d’Anton Tchekhov

 

Plan du site / RSS / Facebook / Twitter / Contact / billetterie : tél. 03 88 34 10 36, du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30

Ville de Strasbourg

© 2010-2017 TAPS. Un théâtre dans la ville. Mentions légales