TAPS

TAPS > Agenda > Détails de l'événement
 

Détails de l'événement

Orchestre Titanic

Crédit photo Michel Nicolas

Coproduction La Comédie de l’Est-CDN de Colmar, Le théâtre d’Auxerre-Scène conventionnée.
Avec l’aide du Ministère de Culture et de la Communication – DRAC Alsace, de la Région Alsace, du Conseil Général du Bas-Rhin, de la Ville de Strasbourg, de l’Agence Culturelle d’Alsace, du Relais Culturel de Haguenau, de l’Adami, de la Spedidam, du Fijad avec le soutien du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
La compagnie Les Méridiens est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Alsace.

Traduction Roumiana Stantcheva
Mise en scène Laurent Crovella
Assistante à la mise en scène Pascale Lequesne

Avec
Xavier Boulanger
Stéphanie Gramont
Frédéric Solunto
Philippe Cousin
Ferdinand Barbet

Scénographie
Gérard Puel

Lumière
Michel Nicolas

Création sonore et musicale
Pascal Holtzer

Costumes
Mechthild Freyburger

Graphisme
Léo Puel

Régie générale et son
Christophe Lefebvre

Régie plateau
Olivier Benoît

Construction
La Machinerie

Administration
Pauline Schuester

Conseiller magie
Stéphane Amos

Après-coup« Après-coup » à l’issue de la représentation = rencontre et échanges avec l’équipe artistique du spectacle (ouverts au public – entrée libre) Après-coup le vendredi 5 décembre 2014 à 20h30

Orchestre Titanic

2014
de Hristo Boytchev
Compagnie Les Méridiens, Strasbourg
TAPS SCALA
mardi 2 décembre à 20h30, mercredi 3 décembre à 20h30, jeudi 4 décembre à 20h30, vendredi 5 décembre à 20h30, samedi 6 décembre à 20h30 et dimanche 7 décembre 2014 à 17h00

Une communauté de laissés-pour-compte a élu domicile dans une gare déserte et désaffectée. Ils attendent. En vain. Jusqu’au jour où Hari, flamboyant illusionniste, débarque sur le quai et les emmène sur le chemin de l’irréalité. Résolument politique, Orchestre Titanic questionne le modèle de nos sociétés occidentales et notre monde contemporain comme théâtre d’illusions.

Orchestre Titanic, une fable grotesque et absurde

Dans cette « sad comedy », ou comédie triste et cruelle, les protagonistes sont comme les musiciens de l’orchestre du paquebot Titanic qui continuent à jouer alors que le bateau coule. Un seul but les anime, celui de monter dans un train lors de sa halte en gare, dévaliser les passagers, redescendre au plus vite et s’offrir à boire avec le butin. Lorsque Hari, l’illusionniste, atterrit sur le quai, éjecté d’un train en marche, la troupe se retrouve embarquée dans un voyage invraisemblable et joyeusement tragique.

Une pièce de théâtre résolument politique

L’auteur de la pièce, Hristo Boytchev, aborde comme thème principal l’exclusion et le déclassement. Dans cette microsociété au bord du gouffre, les personnages n’ont plus d’existence sociale. Nous vivons dans un monde chaque jour plus rapide, avec de nouvelles exigences où seuls les plus performants peuvent croire à leur avenir. Qu’arrive-t-il à ceux qui ne suivent pas le rythme ? Que faisons-nous de ceux qui ne sont pas dans le train ?

Plus loin, un thème secondaire fait son apparition : la prise de pouvoir par l’illusion. Avec l’arrivé de Hari (qui se fait passer pour le grand illusionniste Harry Houdini), les personnages se retrouvent confrontés au rêve et à l’illusion. Le magicien va prendre le pouvoir grâce à ses tours de passe-passe et les entraîner, tels des pantins hypnotisés, sur le chemin de l’irréalité.

Les méridiens sont les lignes fictives qui se rejoignent aux pôles. Ce sont des points de rencontres et de convergences. C’est aussi le nom de la compagnie fondée en 2004 à Strasbourg par Laurent Crovella, avec la volonté de faire entendre la langue des auteurs d’aujourd’hui.

 

Plan du site / RSS / Facebook / Twitter / Contact / billetterie : tél. 03 88 34 10 36, du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30

Ville de Strasbourg

© 2010-2017 TAPS. Un théâtre dans la ville. Mentions légales