TAPS

TAPS > Agenda > Détails de l'événement
 

Détails de l'événement

L’épreuve

Crédit photos Muriel Carpentier

Coproduction Théâtre Dijon Bourgogne – CDN, Le Théâtre d'Auxerre – scène conventionnée, Théâtre Mansart – CROUS Dijon, L’Abreuvoir de Salives.
Avec le soutien du Ministère de la Culture - DRAC Bourgogne, de la Région Bourgogne, de la

Ville de Dijon, du réseau Quint’Est, du Réseau Affluences -réseau bourguignon du spectacle vivant, de l'ADAMI et de la SPEDIDAM. 

Remerciements au Théâtre de la Tentative et à la Résidence Icare de Chevigny-Saint-Sauveur.
Renaud Diligent était artiste en compagnonnage au Théâtre d'Auxerre – scène conventionnée en 2013-2014.

Mise en scène Renaud Diligent

Avec Morgane Hainaux, Stéphane Szestak, Anne-Gaëlle Jourdain, Josée Drevon, Guillaume Riant, Nicolas Cartier Dramaturgie Maya Boquet Scénographie Muriel Carpentier Lumière Benjamin Crouigneau Son Christophe Pierron Costumes Violaine L. Chartier Maquillage, coiffures Marion Bidaud 


Après-coup« Après-coup » à l’issue de la représentation = rencontre et échanges avec l’équipe artistique du spectacle (ouverts au public – entrée libre) Après-coup le jeudi 26 mai 2016 à 19h00

L’épreuve

Création 2013
de Marivaux
Compagnie Ces Messieurs Sérieux, Dijon
TAPS SCALA
mardi 24 mai à 20h30, mercredi 25 mai à 20h30, jeudi 26 mai à 19h00 et vendredi 27 mai 2016 à 20h30
acheter en ligne

à partir de 14 ans

 

Stratagèmes amoureux, quiproquos, convoitises, travestissements, contraintes sociales : L’Épreuve contient en un seul acte l’essence même du théâtre de Marivaux. Cette comédie, écrite en 1740 et mise en scène par Renaud Diligent, fondateur de la compagnie Ces Messieurs Sérieux, dévoile la complexité des relations amoureuses et nous apparait dans sa pleine contemporanéité.

Une comédie des désillusions

Lucidor, fils d’un riche bourgeois parisien, acquiert une propriété à la campagne et tombe malade peu après son installation. Alité, il s’éprend d’Angélique, la fille de la gouvernante, dont les sentiments semblent réciproques. Afin de s’assurer que cet amour n’est pas lié à sa fortune, il transforme son valet Frontin en homme de biens et paie un fermier du village, tous deux sommés de faire la cour à la demoiselle. Il découvrira alors qu’on ne badine pas avec l’amour…

La connaissance de soi ou le passage à l’âge adulte

L’auteur donne la parole à des jeunes gens confrontés aux contraintes sociales, terrorisés à l’idée d’entrer dans la vie et de dévoiler leurs sentiments. Renaud Diligent, sans modifier le texte, donne à la pièce une connotation contemporaine par sa mise en scène, avec des corps d’aujourd’hui, des jeunes gens de maintenant. La réflexion sur la permanence du sentiment amoureux dont parle Marivaux trouve une résonance dans notre époque d’unions libres et de divorces fréquents. Sur scène, les cinq comédiens transmettent avec justesse un texte nerveux, empreint de vivacité et de drôlerie.

Marivaux, auteur et dramaturge français du XVIIIsiècle

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux est un écrivain français né à Paris en 1688 et mort en 1763. Il décline, à partir de 1722, le genre comique pour la Comédie-Italienne et construit une sorte de pont entre le théâtre traditionnel italien et ses figures, et un théâtre littéraire, proche des auteurs français et anglais. Il est, après Molière, Racine, Corneille et Musset, l’auteur le plus joué par la Comédie Française.

 

Plan du site / RSS / Facebook / Twitter / Contact / billetterie : tél. 03 88 34 10 36, du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30

Ville de Strasbourg

© 2010-2017 TAPS. Un théâtre dans la ville. Mentions légales