TAPS

TAPS > Agenda > Détails de l'événement
 

Détails de l'événement

L’illusion comique

Avec le soutien de Pro Helvetia, de l’Etat de Fribourg, de la Loterie Romande, de la Corodis, de l’Agglo Fribourg-Freiburg et de la Fondation Sandoz.

Mise en scène Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier

Avec Céline Cesa, Jean-Paul Favre, Rachel Gordy, Simon Romang, Laurent Sandoz, Edmond Vullioud, Marc Zucchello Scénographie Geneviève Pasquier assistée de Christophe Pitoiset Lumière Christophe Pitoiset Vidéo Frédéric et Samuel Guillaume Infographie Camilo de Martino Son François Gendre Costumes Coralie Sanvoisin Coiffure et maquillage Letitia Rochaix-Ortis Construction Christophe Reichel, Philippe Botteau, Jean-Marie Matthey, José Pires Liberato, Wyna Giller, Sergio Almeida

Après-coup« Après-coup » à l’issue de la représentation = rencontre et échanges avec l’équipe artistique du spectacle (ouverts au public – entrée libre) Après-coup le jeudi 28 avril 2016 à 19h00

L’illusion comique

Création 2014
de Pierre Corneille
Centre dramatique fribourgois Théâtre des Osses, Givisiez, Suisse
TAPS SCALA
mardi 26 avril à 20h30, mercredi 27 avril à 20h30, jeudi 28 avril à 19h00 et vendredi 29 avril 2016 à 20h30
acheter en ligne

à partir de 12 ans

 

Dans le cadre d’un partenariat entre la Région Alsace et le Canton de Fribourg sur la circulation des pièces et des auteurs de théâtre, le TAPS accueille le premier spectacle de Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier, nouveaux directeurs du Théâtre des Osses à Fribourg. Les deux metteurs en scène montent L’Illusion comique de Corneille, un « monstre dramaturgique du répertoire ».

L’expérience de la réalité par l’illusion

Désespéré de ne pouvoir retrouver son fils Clindor avec lequel il s’est fâché et qu’il n’a pas revu depuis dix ans, Primadant se rend chez le mage Alcandre qui le reçoit dans sa grotte mystérieuse. Par un étrange procédé magique, ce dernier fait défiler sous les yeux ébahis du père les étapes mouvementées de la vie du fils : son emploi de valet auprès du soldat fanfaron Matamore, ses amours avec Isabelle, son emprisonnement… Les intrigues se succèdent et s’imbriquent les unes dans les autres, la pièce avance d’illusions en illusions, jusqu’au dénouement final. Sous des allures de monument classique, la pièce est en réalité follement audacieuse, vivace et foisonnante. Corneille bouleverse les codes de l’époque, mêle comédie et tragédie, et pose en filigrane une question fondamentale : le théâtre est-il illusion ?

Une tragi-comédie pop et high-tech

La mise en scène très pop de Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier, qui se distinguent par un sens aiguisé de l’absurde et un amour des mécaniques poétiques, révèle un texte gorgé de jeunesse, une pièce aussi étrange que jubilatoire. Les frères Frédéric et Samuel Guillaume, spécialistes de l’animation, réalisateurs entre autres du long-métrage Max & Co, donnent vie au monde imaginaire invoqué par le mage Alcandre par le biais d’images projetées, jouant avec les miroirs et les reflets du décor. Un Corneille pas vraiment classique.

 

Plan du site / RSS / Facebook / Twitter / Contact / billetterie : tél. 03 88 34 10 36, du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30

Ville de Strasbourg

© 2010-2017 TAPS. Un théâtre dans la ville. Mentions légales