TAPS

TAPS > Agenda > Détails de l'événement
 

Détails de l'événement

Le mal court

Crédit photo : JAC

Coproduction : Espace Jean Vilar de Revi.
Avec le soutien de la DRAC Alsace- Champagne-Ardenne-Lorraine, de la Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, du Conseil Départemental de la Marne, de la Ville de Châlons-en-Champagne

Mise en scène Christine Berg

Avec Moustafa Benaïbout, Loïc Brabant, Céline Chéenne, Pauline Deshons, Jean-Michel Guérin, Antoine Philippot

Scénographie et costumes Pierre-André Weitz
Lumière Jean-Gabriel Valot
Composition musicale Gabriel Philippot
Régie lumière Elie Romero
Régie plateau Morgane Barbry
Assistante costumes Nathalie Begue
Assistant construction du décor Florent Gallier

Après-coup« Après-coup » à l’issue de la représentation = rencontre et échanges avec l’équipe artistique du spectacle (ouverts au public – entrée libre) Après-coup le jeudi 9 février 2017 à 19h00

Le mal court

création 2016
De Jacques Audiberti
Ici et Maintenant Théâtre, Châlons-en-Champagne
TAPS SCALA
mardi 7 février à 20h30, mercredi 8 février à 20h30, jeudi 9 février à 19h00 et vendredi 10 février 2017 à 20h30
acheter en ligne

Après Le Moche de Marius von Mayenburg et Hernani de Victor Hugo, Christine Berg revient au TAPS avec la pièce la plus reconnue de Jacques Audiberti, auteur du siècle dernier qui assume une poésie extrême, un humour décapant et politique.

Un conte de fées désenchanté

Dans un Moyen Âge incertain, l'innocente et joyeuse princesse Alarica est promise au roi Parfait XXVII. Sur la route le menant à son futur époux, elle rencontre un jeune homme entreprenant et beau parleur, qui prétend être le roi Parfait lui-même et dont elle s'éprend. Mais à peine son imposture découverte, il prend la fuite et c'est le vrai roi Parfait qui se présente à la princesse et lui avoue que le mariage prévu n'aura finalement pas lieu : pour des raisons politiques, il épousera la princesse d'Espagne. Ballottée de désillusions en désenchantements, la jeune femme découvre à ses dépens que le monde est constitué d’hypocrisie, de mensonges, de compromission et de corruption. Puisque le mal court, Alarica, désabusée, va faire le mal, avec une extrême lucidité.

Une fantaisie mélancolique et joyeuse à la fois

Dans un décor de carton-pâte se joue un théâtre d'ombre et de lumière, un conte de fées sans grandiloquence, dans une langue à la fois juste et bariolée, alternant de façon inattendue des styles proches de ceux de Victor Hugo et de Jacques Audiard : au-delà d'une histoire sombre plane une fantaisie poétique et singulière.

Spectacle surtitré accessible aux personnes atteintes d’un déficit auditif. Des places permettant un bon confort de lecture sont réservées chaque soir. Les spectatrices et spectateurs intéressés sont priés de le préciser lors de l’achat du billet.

 

Plan du site / RSS / Facebook / Twitter / Contact / billetterie : tél. 03 88 34 10 36, du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30

Ville de Strasbourg

© 2010-2017 TAPS. Un théâtre dans la ville. Mentions légales