TAPS

TAPS > Agenda > Détails de l'événement
 

Détails de l'événement

Les serpents

Crédit photo Cécilia Jauniau

Coproduction : Centre Culturel André Malraux-scène nationale de Vandoeuvre-les- Nancy, Centre culturel Pablo Picasso-scène conventionnée Jeune public d’Homécourt, Théâtre Ici et Là de Mancieulles

Avec le soutien de la DRAC Grand Est, du conseil régional Grand Est, du conseil départemental de Meurthe et Moselle, de la ville de Strasbourg, de la communauté de commune des pays de Briey, de l’Orne et du Jarnisy, de la ville de Jarny, de la Spedidam, de l’Adami, du Nest-Centre dramatique nationale de Thionville, de l’Espace Bernard-Marie Koltès-scène conventionnée pour les écritures contemporaines de Metz, Transversales de Verdun-scène conventionnée pour le cirque

Ce spectacle est diffusé en partenariat avec le réseau Quint’Est qui favorise la circulation du spectacle vivant et soutient la création artistique dans les Régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté.

Mise en scène
Anne-Margrit Leclerc

Avec Claire Aveline, Noémie Carcaud, Stéphanie Farison Scénographie Grégoire Faucheux Lumière Nicolas Faucheux Son Lionel Marchetti Costumes Oria Stennkiste Régie Générale Martin Rumeau et Sophie Aptel

Après-coup« Après-coup » à l’issue de la représentation = rencontre et échanges avec l’équipe artistique du spectacle (ouverts au public – entrée libre) Après-coup le jeudi 15 février 2018 à 19h00

Les serpents

Création 2017
De Marie NDiaye
Compagnie du Jarnisy, Jarny
TAPS SCALA
mercredi 14 février à 20h30, jeudi 15 février à 19h00 et vendredi 16 février 2018 à 20h30
acheter en ligne

Et si le petit chaperon rouge, sans son joli manteau, n’avait plus peur du loup ?

Une chaude journée de 14 juillet. Sur le seuil d’une maison isolée, trois femmes se retrouvent autour d’un homme absent. Une drôle de mère, socialement établie par ses mariages successifs, exigeant du seul homme qui lui reste, son fils, qu’il assure sa survie. Une ex-femme ayant abandonné ses enfants pour faire l’expérience de l’autonomie, revient à ses chaînes comme si elle ne pouvait se réaliser que dans ce sacrifice. Et une seconde épouse, la plus jeune, subissant l’influence des deux autres, qui décide soudain de changer de peau. Mère et belles-filles, trois femmes-serpents emmêlées dans une quête de l’être et du devenir qui questionne l’identité féminine, celle d’hier et celle d’aujourd’hui.

La langue singulièrement littéraire de Marie NDiaye emprunte au vaudeville autant qu’à la forme épurée de la tragédie et le rire vient souvent au secours de l’angoisse et des larmes. Anne-Margrit Leclerc démêle les nœuds d’un conte cruel dans un espace scénique proche du spectateur. Un lieu de la parole des femmes, espace de projection de leurs peurs et de leurs fantasmes où la figure énigmatique de l’homme est omniprésente par son absence.

Dès 15 ans

 

Plan du site / RSS / Facebook / Twitter / Contact / billetterie : tél. 03 88 34 10 36, du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30

Ville de Strasbourg

© 2010-2017 TAPS. Un théâtre dans la ville. Mentions légales